lundi 19 septembre 2011

vallée de la Mort aout 2006

"Vallee de la mort"

 

Bonjour à toutes et à tous, Cannelle continue à feuilleter les albums de voyages de ses parents, aujourd’hui elle nous amène aux USA, en Californie, dans la « Vallée de la Mort », un magnifique parc que nous avons visité en 1999 avec des amis et en 2006 avec nos enfants… Si nous avons eu chaud en 2006 (46° à l’ombre), en 1999 nous avions une température très douce, et nous avons même rencontré de la pluie, ce qui est très rare !! On peut traverser cette région, sans précaution particulière, une voiture en bon état, et quelques bouteilles d’eau suffisent ! on rencontre des relais bien équipés et un superbe oasis à Furnace creek, où nous avons passé la nuit, dans un bungalow climatisé !!

 

La Vallée de la Mort ou Death Valley National Park

Le Death Valley National Park est le plus grand parc national des Etats-Unis, et aussi l’un des plus beaux. Mais la vallée de la mort est également une des zones les plus chaudes et les plus arides de la planète.

Un enfer ? Oui et non, car si les températures en été sont insupportables (environ 45°C à l’ombre avec des pointes à 50°C), les paysages de la Death Valley s’avèrent fascinants et uniques au monde. Un spectacle aux couleurs et aux formes incroyables, en particulier à l’aube et au crépuscule. Un passage incontournable en Californie… en voiture climatisée, bien sûr !

Situé au niveau de la mer et souvent en dessous, le point le plus bas est à 86 mètres sous le niveau de la mer, (Bad Water) le parc est la zone la plus basse du continent américain. Il y a plusieurs millions d’années, un immense lac, profond de 200 m, recouvrait cette vallée entourée par une chaîne de montagne culminant, aujourd’hui, à 3350 m. Les vents du Pacifique ne pénètrent jamais dans la Death Valley, véritable cuvette dont le climat est comparable à ceux du Tchad et du Soudan.

Asséché il y a quelques milliers d’années, le lac a laissé derrière lui un vaste dépôt de sédiments qui donne au Death Valley National Park des couleurs à la fois étranges et fascinantes. Les paysages aux formes chaotiques sont la preuve que la vallée a connu une grande activité volcanique par le passé.

Si les progrès dans le domaine de la climatisation ont permis à la vallée de la mort de devenir un pôle touristique, sachez que les découvreurs du site y vécurent un véritable enfer.

En 1849, une centaine de chercheurs d’or recherchant un raccourci que jamais ils ne trouvèrent. Engagés dans la vallée, ils durent abandonner leurs chariots et bétails avant de s’en sortir. Un seul homme perdit la vie et ce désert brûlant fut surnommé « la vallée de la mort » (the death valley).

Aujourd’hui, le parc attire de nombreux touristes venus découvrir des paysages incroyables et très différents les uns des autres. En effet, on y trouve des dunes de sable, mais aussi des étendues irréelles dont la couleur blanchâtre et les reflets brillants sont dus à un immense gisement de borax, un élément de la famille du sel laissé par le lac asséché.

La Dante’s View, sur les hauteurs, est un point de vue incroyable sur ce désert de borax. Enfin, on appréciera particulièrement les ombres et les reliefs offerts par le Zabriskie Point au coucher et au lever du soleil.

 Flore relativement restreinte, si ce n’est la présence de certaines espèces de cactus et de plantes grasses (agaves en particulier) caractéristiques des régions désertiques ; faune abondante, essentiellement composée de reptiles (serpents et scorpions), de petit lémuriens, d’oiseaux (et chouettes), de coyotes, et de cervidés. Nous avons rencontré un oiseau très rare le Roadrunner qui est le nom commun du  « Grand Géocoucou », oiseau coureur, que beaucoup ont du voir dans le dessin animé « Bip ! Bip !  et le Coyote» et que nous avons pu photographier ! Dans ces contrées souvent sinistres, nous avons aussi remarqué un corbeau, qui semblait nous suivre, à chaque arrêt , il était toujours là ! (lui ou un autre !!)

 

Bonne visite, amitiés et bisous, leches de Cannelle !!

 



Vous pourrez aussi faire un bout de chemin avec nous, grace à la video !


.


1 commentaire:

Jerry OX a dit…

Bonsoir René et bonsoir Jeanine !! Wouah !! la vallée de la mort ! Que de paysages extras !! Des lieux qui ont été les décors de nombreux films tel "Easy Rider" de Dennis Hopper en 1969 ou encore "il était une fois dans l'ouest" de Sergio Leone : Mythique ! Merci pour ce partage !

Archives du blog

Membres